Zen & Arts martiaux

L'art de l'épée, de la lance, tir à l'arc, du combat à mains nues est, en dernier recours, presque aussi vieux que l'homme, qu'il a toujours eu besoin de se défendre contre les agressions du monde extérieur et de chasser pour assurer sa subsistance et celle de sa tribu.

Quand le Zen arrive au Japon, trouvé un peuple dont l'occupation habituelle était la guerre: guerre civile, la violence, pillage, massacres, déportations, les séparations étaient, du nord au sud du pays, la chance commune des japonais de cette époque. Le génie du Zen a transformé les techniques brutales de la guerre en arts peu soucieux de l'efficacité du guerrier mais de la recherche de lui-même.. Toutes ces techniques sont devenues des méthodes d'amélioration spirituelle.. Sabre, l'arc et les flèches n'étaient plus des instruments de mort, mais la méditation soutient. Ce combat est devenu un combat purement spirituel, l'ennemi a été découvert en lui-même, dans les illusions de l'ego qui nous empêchent de voir notre vraie nature et qui doivent être impitoyablement détruites. Sous cette merveilleuse influence, il est né le Bushidô, ensemble de principes moraux, le code de l'honneur, discipline chevaleresque qui préconise la culture des qualités physiques et morales, Courage, simplicité et frugalité, loyauté et justice, le désintérêt et le mépris de la mort. Tellement et si bien que le Zen s'appelait "la religion des samouraïs".

Dans cet atelier de méditation nous travaillerons sur les principes Zen qui ont transformé les arts martiaux japonais sur le chemin de l'éveil et nous verrons comment les intégrer dans la pratique des arts martiaux, quoi que chacun pratique, ainsi que dans la vie de tous les jours.

Programme

L'atelier "Zen dans les arts martiaux" s'adresse aux pratiquants de n'importe quel art martial et également à tous ceux qui veulent trouver l'inspiration pour la vie dans les deux disciplines.

nous nous retrouverons vendredi 8 mai à partir de 18:00 dans le temple zen Luz Serena.

Après le dîner, Nous nous retrouverons dans un Cercle de Présentation dans lequel chaque participant pourra exprimer sa vision de l'art martial qu'il pratique et dans lequel le programme de l'atelier sera présenté.

Le samedi matin nous commencerons par des exercices en plein air pour activer l'énergie, la ki, réalisé par José Luis Cortina.

Après le petit déjeuner, Le maître zen Dokushô Villalba présentera le Zen et son influence sur les arts martiaux japonais.

Ensuite, donner une introduction pratique à la méditation zen.

L'après-midi nous commencerons par les séances de travail. Chaque séance de travail consistera en une présentation théorique, d'un travail de réflexion en petits groupes et d'un partage. Tout au long de l'atelier, il y aura cinq séances de travail qui développeront les principes suivants:

Bushidô: la connaissance et l'amélioration de soi.

Mushin, pas d'esprit; muga, pas moi; capuche, Sans peur.

Fudochi, la sagesse du non-mouvement.

Shiryô, penser; fushiryo, ne pense pas; hishiryo, penser sans penser.

Sutemi, l'abandon du corps et de l'esprit.

Nous alternerons la pratique de la méditation assise, marche méditation, les exercices d'activation ki et les séances de travail, avec des espaces de repos et de promenades dans l'environnement naturel du temple.

L'atelier Zen dans les arts martiaux sera animé par Dokushô Villalba et José Luis Cortina

Dokushô Villalba C'est un enseignant bouddhiste zen. Il a été ordonné prêtre zen en 1978, du Très Vénérable Taisen Deshimaru Roshi, et la transmission du Dharma de Myu Vénérable Shuyu Narita Roshi, dans 1987. Il est le fondateur de la communauté bouddhiste zen espagnole Soto et du temple zen Luz Serena.. Écrivain, traducteur et conférencier, a publié plus de trente livres sur le bouddhisme zen et la spiritualité orientale, entre ellos “Zen et arts martiaux”, de su maestro Taisen Deshimaru,

José Luis Cortina balo es Segundo Dan Karaté Kyokushinkai. Il a commencé à pratiquer le 1973 au Budokway Dojo sous la direction des senseis, José et Vicente Romero, ainsi que Sensei Francisco Tapia. Plus tard en Angleterre, a obtenu la ceinture noire shodan sous la direction de Shian Steve Arneil et Howard Collins. Plus tard, il a obtenu le deuxième Dan par la fédération espagnole de karaté. Il a été finaliste de la Coupe du Président de katas dans 1976 et champion d'Espagne Suska Karaté Ouvert dans 1982. Pendant 47 années, il a combiné sa pratique du karaté avec son travail de pilote de ligne. Fait 18 années, il a commencé à pratiquer le Zen, de manière formelle et disciplinée, sous la direction du maître Dokushô Villalba.

Le lieu:

Le temple Zen Luz Serena est situé sur une propriété de 33 Il a. de forêts de pins dans une zone de collines sinueuses entre la province de Valence et Albacete, une 5 km. de la rivière Cabriel, dans la zone tampon du Parc Naturel des Hoces del Cabriel. C'est l'un des sites naturels les mieux conservés de la Communauté valencienne, qui réunit d'excellentes conditions pour la pratique de la méditation, repos et réflexion. Il a été fondé en 1989.

Données pratiques:

Arrivée: Vendredi 8, à 18:00

Correspondre: dimanche 10, après le repas (15:00).

Saisir: 250 € (cours et pension complète).

Au moment de l'inscription, vous devez entrer 100 € pour la réservation de la place, qui sera déduit de la contribution totale.

Équipement nécessaire:

  • Vêtements sombres et confortables pour la salle de méditation.
  • Vêtements de sport pour les activités de plein air.
  • Sandales faciles à enfiler et à enlever.
  • Coussin de méditation.
  • Cahier et stylos.

Renseignements et réservation de place:

Lumière sereine du temple zen

info@sotozen.es

962 301 055 / 609 415 605

du mardi au samedi, à partir de 10:00 une 13:30

Bushidô,
la voie du guerrier

Partagez ceci:

2 commentaires Zen & Arts martiaux

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

trois × deux =