Le Renard et le Moine Zen

Ne vous ai-je pas raconté l'histoire du renard et du moine zen?

Ami, asseyez-vous ici un petit moment…

Il était une fois un moine zen qui vivait dans une forêt au milieu des montagnes bleues. Non, dans un pays lointain d'Asie, non. Ici près. En Espagne, Communauté de Valence, Requena.

Un jour comme les autres, le moine sortit pour ne pas travailler dans le jardin qu'il cultivait avec patience et affection, comme si tout grandissait tout seul. A travaillé sans bouger, laisser leurs mains se laisser guider par les rayons du soleil qui filtraient à travers les immenses branches des pins centenaires. Le sol moelleux, avec ce mélange de terre et de feuille de pin malodorante, il claqua doucement dans sa foulée immobile.

Un coup de vent passa et le moine s'assit, comme d'autres fois, à votre place habituelle, que parfois c'était ici, et d'autres fois là-bas, mais toujours au même endroit, même si c'était différent. Je t'ai déjà dit que les moines zen sont toujours là où ils sont, même s'ils ne sont pas là où ils sont.

Un nuage dans le ciel, petit mais curieux, J'ai regardé pendre dans le silence comme si c'était juste un nuage.

Le moine, Enfin, ému par la nature au milieu de la nature, J'allais respirer tout l'air de la forêt avec un soupir de cétacé quand, à sa surprise, il pouvait voir un petit renard traverser les fleurs, qui flairait avec une infinie prudence la forêt ordonnée.

il n'a pas dit bonjour, ni rien, reniflé ici et là comme s'il cherchait sa place, comme si j'avais perdu quelque chose, -Où l'ai-je mis?, semblait dire- en regardant de travers le moine, et disparu comme un renard, laissant sa queue sur la rétine et un sourire barbiche au coucher.

De temps en temps le petit renard revenait dans la forêt avec l'ordre de chercher cette chose dont elle ne se souvenait pas où elle l'avait laissée. Il fallait être là, quelque part, il n'y avait aucun doute. Et le moine était toujours au même endroit, même si c'était différent, assis au centre.

Les jours passaient, les semaines et les mois… et savez-vous ce qui s'est passé?. Bien sûr tu sais… je t'ai déjà dit: enfin la garce a trouvé ce qu'elle ne savait pas qu'elle cherchait: au moine; et le moine trouva ce qu'il ne savait pas qu'il cherchait: le renard. Et ainsi ils sont devenus très amis.

Aujourd'hui, ils y vivent encore dans la forêt verte entre les montagnes bleues. Ta maison est toujours pleine d'amis. Chacun se réjouit d'avoir trouvé ce que l'autre ne savait pas qu'il cherchait. Après tout, vous savez déjà qu'on enseigne le mieux ce qu'on a le plus besoin d'apprendre..

Bien sûr qu'ils ont des noms, ne pense pas que je l'ai inventé. Elle s'appelle mari bel. Ne ris pas c'est vrai… Et le, bon, ils le connaissent sous plusieurs noms. Dernièrement il se fait appeler Wakô.

Texte, bande son et montage: César CK

Photographies et vidéos: Wakô Dokushô Villalba.

Partagez ceci:

1 Commenter Le Renard et le Moine Zen

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

16 − 12 =