Bonne année 2022

Je espère que vous allez bien, ainsi que votre famille et vos proches.

Dès janvier 2022, viens de terminer mon 65 ans, Je vais prendre une année sabbatique de mon rôle public en tant que professeur de Zen et en tant que président de la CBSZ.

Fait 45 ans depuis que j'ai reçu mon ordination en tant que moine bouddhiste Soto Zen de mon premier professeur Taisen Deshimaru Roshi et 35 que j'ai reçu la transmission du Dharma de mon deuxième maître Shuyu Narita roshi. Au cours de ces années, je me suis consacré corps et esprit à l'étude, à la pratique et à l'enseignement de cette merveilleuse tradition d'éveil que j'ai reçue de mes professeurs et ancêtres, en même temps que je me suis occupé de la fondation et de l'établissement du Temple Zen Luz Serena et de la CBSZ. Maintenant j'ai besoin d'un an de retraite de ma fonction publique.

Comme tu sais, l'année dernière j'ai transmis le Dharma à Daizan Soriano Sensei, qui a assumé pendant un an la direction exécutive de la Communauté. Dès janvier 2022 Il sera également chargé de la direction spirituelle et qui dirigera les retraites d'approfondissement..

Notre Communauté a un Conseil Général qui s'occupe depuis un an de tous les aspects organisationnels du temple et de la Communauté de manière exemplaire.. Et continuera de le faire en cette nouvelle année. Nous avons également une bonne équipe d'instructeurs Zen et d'assistants de méditation.. En Daizan Sensei et en tous, j'ai pleinement confiance et je sais qu'ils soutiendront adéquatement la pratique de la sangha tout au long de cette année..

Personnellement, je continuerai à participer à la pratique quotidienne au temple et je veux profiter de ce temps pour finir quelques livres et projets déjà commencés..

Mon intention est de rejoindre début janvier 2023 pratiquer régulièrement avec la sangha.

Je vous souhaite une bonne et heureuse année et je vous encourage à poursuivre votre pratique de la Voie au sein de la sangha et à continuer d'apporter votre contribution essentielle au temple et à la Communauté..

Nous nous reverrons bientôt.

Et gasshô

Dokushô Villalba

Partagez ceci:

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

1 × deux =